cadre   - Nous sommes le Samedi 25 Novembre 2017 et il est 06:26
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation Gard 30 - Languedoc Roussillon -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Ressources
  Services
  Insertion et Travail
  Groupe de parole
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 30
  unafam du gard : guide des services de soins et d'aides à la vie sociale
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
sism 2018 théâtre forum reservez votre soirée du 13 mars 2018
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d

Toutes les actualités Départementales mises en commun et par ordre Chronologique

des Délégations Unafam 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972



A propos du film BOUIT projeté à Perpignan en 1° mondiale le 13 décembre 2005

Envoyé par unafam66

A PROPOS DU FILM BOUIT

La projection mardi dernier en soirée du film "Bouit" , réalisé par NicoleBaron, sur un scénario original créé par Nicole Baron avec la participation (atelier d'écriture) de patients et joué par des patients de l'hôpital de jour d'Argelès (Secteur 4 de l'hôpital de Thuir, sous la responsabilité du médecin-chef , le Docteur Charles Alezrah ) a attiré  un tel nombre de spectateurs que la salle du cinéma Méga-Castillet s'est trouvée rapidement remplie.

Plus de 700 personnes ont donc pu voir ce film en première mondiale, et avec la présence exceptionnelle de l'actrice Jacqueline Bisset, venue spécialement de Los Angelès.

Etant donnée la grande affluence, Jacques Font, propriétaire du MégaCastillet a promis qu'en fevrier 2006, le film serait diffusé au Cinéma « Le Rive Gauche », ce qui est une excellente chose pour tous ceux qui n'ont pas pu assister à la première projection.

 « Bouit »_signifie « huit », en catalan, et « infini » en mathématique . 
  

Lire: "BOUIT", une comédie mêlant le cinéma et la psychiatrie sur l'Indépendant du 27 novembre

Lire: "BOUIT" le chiffre du succès sur l'Indépendant du 6 décembre

Voir le dépliant sur le film  Document PDF 0,99 M°

Retour aux différents choix

  Image réalisée par SELENA COMMUNICATION (Perpignan)  Cliquer dessus pour l'agrandir

Dans votre ville......... Voir le film comédie BOUIT pendant la semaine de la santé mentale (S.I.S.M)

 

Nicole Baron et Charles Alezerah très heureux de présenter le film "Bouit" .

 

 

 

 

 

 

Photo M.-S.H. Journal l'Indépendant du 27 novembre 2005.


SUITE DE L'INFORMATION

 POURQUOI, COMMENT, AVEC QUI :
 
Un jour, des patients et des soignants de plusieurs services se sont mis en tête de faire un film avec Nicole Baron, cinéaste professionnelle.
Cette aventure collective qui s’est poursuivie pendant plus de trois ans a donné naissance à « BOUIT ».

En chemin, de très nombreuses bonnes volontés se sont manifestées pour permettre la réalisation de cette comédie (Communauté Européenne, Centres Hospitaliers de Thuir et de Perpignan, MSA, ARH, DRAC, Municipalités d’Argelès et de Perpignan,, Conseil Général des Pyrénées-Orientales, Caisse d’Epargne, laboratoires pharmaceutiques, associations, particuliers …)

BOUIT est le résultat d’un engagement fort de chacun comme du groupe et nous rappelle la nécessité, pour dépasser la maladie, de renouveler en permanence une inscription dans un mouvement et une temporalité à travers des projets de soins, de vie, de travail, d’ouverture aux autres…

Lorsqu’elles sont sollicitées avec suffisamment de temps et d’énergie, les facultés de mobilisation surprennent toujours, même chez les patients en apparence les plus chroniques et immuables, au point de changer le regard porté sur leurs compétences, leur imagination, leur talent potentiel.

Les soignants, les proches des patients et le corps social au sens large (re)découvrent leurs capacités. Quant aux intéressés, leur regard sur eux-mêmes et sur les autres patients évolue dans un renforcement narcissique.

Ces interactions entre sujet et socius, sujet objet de soins et sujet lui-même partagé entre raison et folie, nous ramènent au cœur même des questionnements sur la nature humaine.

Dr Charles Alezrah

Lorsqu’elles sont sollicitées avec suffisamment de temps et d’énergie, les facultés de mobilisation surprennent toujours, même chez les patients en apparence les plus chroniques et immuables, au point de changer le regard porté sur leurs compétences, leur imagination, leur talent potentiel.

 Ces interactions entre sujet et socius, sujet objet de soins et sujet lui-même partagé entre raison et folie, nous ramènent au cœur même des questionnements sur la nature humaine.

 

Les acteurs et Nicole Baron (deuxieme à gauche) n'ont pas pu cacher leur joie après la projection. Y.G
Journal l'Indépendant du 6 décembre 2005.


   L'HISTOIRE:

C'est une comédie construite sur un scénario de science-fiction : l'explosion d'un laboratoire chimique entraîne la propagation d'un virus, qui décime tous les habitants de la planète . Seul un petit groupe, de 8 personnes, grâce à un vaccin de dernière minute, en réchappe.

Les personnages vont, à leur manière, s'approprier l'espace soudain libre de toute autre intervention humaine, réinventer la société, avec force interrogations personnelles et collectives, qui nous valent des dialogues drôlatiques ou tristes des réflexions métaphysiques ou terre-à-terre, des situations cocasses ou poétiques...et toujours très humains.  

Les acteurs, visiblement s'amusent beaucoup, la salle aussi!

 

 

 Pour nous, parents, c'est une magnifique pierre d'espoir apportée là, à la construction d'un avenir possible pour nos enfants: en effet, il semble que «  le jeu d'acteurs » soit une excellente thérapie pour le ré-apprentissage des inter-relations entre les personnes souffrantes et non souffrantes et donc un grand pas vers leur re-socialisation .
 
 
 
   Après la projection, Nicole Baron a présenté tous les participants devenus de véritables  acteurs .

  

UN  REPORTAGE EST REALISE SUR CE SITE.

Trois  véritables extraits  du film  (images et sons) sont  visibles.. 
ainsi qu'un reportage réalisé par FR3 Perpignan

  Retour aux différents choix 

Lire: "BOUIT", une comédie mêlant le cinéma et la psychiatrie sur l'Indépendant du 27 novembre

Lire "BOUIT" le chiffre du succès sur l'Indépendant du 6 décembre

Voir le dépliant sur le film  Document PDF 0,99 M°


 

   .
Dans votre ville......... Voir le film comédie BOUIT pendant la semaine de la santé mentale (S.I.S.M)

Imprimer cette news


LE TITRE DE CETTE INFORMATION EST : A propos du film BOUIT projeté à Perpignan en 1° mondiale

Information envoyée par la section unafam66

Vous pouvez répondre et réagir .........Votre texte sera placé ici après validation par le webmestre

Avec le formulaire ci-dessous

Pseudo :

Email :

Titre :

Commentaire :

bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation Gard 30 - Région Languedoc Roussillon
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales